Analyser une opportunité et prendre une décision Par Aïsha BOURAIMA


La définition d’objectifs dans notre vie s’étend dans chaque domaine ; que ce soit notre carrière professionnelle, nos relations, notre qualité de vie, notre vie spirituelle, notre santé physique comme financière,… On nourrit toujours le désir d’évoluer, mais quelques fois face à des décisions à prendre suite à l’information sur une opportunité à saisir, nous éprouvons différentes émotions. Ces émotions  diffèrent selon le domaine de notre vie. Il peut nous arriver de ressentir : la peur, le doute, la joie, l’indifférence. Toutes ces émotions étant tout à fait normales, vu l’essence humaine de refuser le changement, ou de s’y habituer progressivement. Qui a dit que ‘DÉCIDER’ était facile ? Ça ne l’a jamais été, surtout ces décisions qui demandent d’embrasser l’inconnu.

Aussi selon mes expériences, j’ai compris que nous avons trois types de décisions :

  • Les décisions quotidiennes: le choix de mets ; s’éloigner d’internet ou ses gadgets ; donner de son temps ; convoquer une réunion; faire du sport, manger mieux, arrêter de se ronger les ongles, prendre plus soin de son espace de vie, communiquer, aider,…
  • Les décisions circonstancielles: effectuer un achat, suivre des cours, voyager, …
  • Les décisions structurelles: changer d’emploi, changer de pays, se marier, divorcer, adopter un enfant, investir, créer une entreprise, arrêter de travailler, …

Selon le type de décision et le type d’importance que nous accordons à chaque domaine de notre vie, nos émotions diffèrent.

Pour vous aider à rester positif et garder la tête sur les épaules quelques soient les décisions à prendre voici une petite série de questions que je vous convie à faire à chaque fois :

  • Cette opportunité me rapproche-t-elle de mes objectifs ? (Socialement. financièrement…)
  • Répond-elle à mes objectifs à court, moyen et long terme ? (Objectifs fixés par vous et que vous ambitionnez réaliser ardemment).
  • Quelles sont les sacrifices que je serais obligée de faire ? (Ex : Me réveiller un peu plus tôt qu’avant ? Refuser certaines invitations pour garder ma relation ? Budgétiser mes dépenses? Vivre une relation à distance ?…)
  • Quelles sont les nouvelles choses à embrasser? (Plusieurs sollicitations professionnelles ? Proximité maison-service ? Voir ma famille que chaque weekend ? Gagner plus ?…)
  • Quelle est ma plus grande peur qui me paralysie à prendre cette décision? (Vous trouverez cette réponse dans votre fort intérieur, très souvent elle est immédiate. Vous pourrez toutes fois vous confier à votre mentor ou votre coach. Moi et mon équipe sommes disponibles à vous aider).

CONSEILS PRATIQUES

  • Ne prenez jamais une décision sur un coup de colère ;
  • Ne prenez jamais une décision pour paraître ;
  • Faites-vous plus plaisir en prenant une décision ;
  • Dans une situation de frustration, décomposez bien vos ressentiments avant de prendre une décision ;
  • Prenez toujours vos décisions en état intérieur harmonieux ;
  • Sentez-vous vivre bien cette décision à long terme ;
  • Ne voyez pas que le gain financier dans une situation ;

Après chaque prise de décision, structurez comment vous y êtes arrivé ; cela vous aidera les prochaines fois, car si vous réglez un défi vous venez de grandir.

Décider est une grande responsabilité, prenez le temps d’y réfléchir et sentez-vous en harmonie parfaite avec la situation avant même de la vivre réellement.

N’oubliez jamais   “Tout paraît impossible jusqu’au moment où l’on agit ; alors, on s’aperçoit que c’était possible.”  Evelyn Underhill